Documentaire : l'espoir d'un avenir meilleur pour quatre jeunes de Montréal-Nord

Dans Ma vie réelle, Magnus Isacsson a voulu aller au-delà des événements qui ont frappé Montréal-Nord à l'été 2008. En suivant le quotidien de quatre jeunes, le documentariste a mis un visage sur ce quartier dur de Montréal.

Décédé d'un cancer en août dernier, Magnus Isacsson n'aura malheureusement pas eu la chance de voir le montage final de son film, présenté en première mondiale aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM).

Regardez le reportage.

Cinéma : Ma vie réelle