Le printemps arabe au programme des RIDM

Image du documentaire Tahrir, place de la Libération Image du documentaire Tahrir, place de la Libération

Les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM), qui s'ouvrent mercredi soir, proposent notamment au public deux films qui décrivent le printemps arabe en Égypte et en Tunisie.

Le réalisateur italien Stefano Savona est arrivé au Caire six jours après le début de la contestation en Égypte. Il a vécu 18 jours avec les manifestants rassemblés place Tahrir, jusqu'à la chute du président Hosni Moubarak.

Stefano Savona a été un des rares témoins étrangers de la marche de l'histoire en Égypte. Tahrir, place de la Libération est un documentaire qui pourrait devenir avec le temps un document historique précieux.

Parole rouge du réalisateur Elyes Baccar montre, de son côté, l'après-révolution en Tunisie. Le réalisateur a filmé le bouillonnement qui s'est emparé de la société tunisienne après le départ du dictateur Zine el-Abidine Ben Ali. Sa caméra a ainsi capté la façon dont les Tunisiens apprennent à construire la démocratie.

Par ailleurs, les RIDM présenteront une rétrospective de l'oeuvre de Frederick Wiseman, l'un des plus importants documentaristes au monde.

La programmation du festival offre jusqu'au 20 novembre 119 films provenant de 32 pays.

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.