Le public montréalais rend hommage à Claude Léveillée

Claude Léveillée Claude Léveillée

Claude Léveillée a fait salle comble pour une dernière fois à la Place des arts de Montréal, vendredi soir. Une trentaine de minutes avant l'ouverture des portes, ils étaient environ une centaine à faire le pied de grue dans le hall de la Cinquième Salle afin de rendre un dernier hommage à l'un des grands de la chanson québécoise.

Le cercueil de Claude Léveillé était fermé, conformément à ses souhaits. Une gigantesque gerbe de roses blanches avait été déposée sur le cercueil, en face duquel se trouvait une sculpture de bronze représentant les mains du pianiste autodidacte. Au total, plus de 500 personnes se seront déplacées pour le saluer.

Quelques membres de la famille de M. Léveillée, dont son épouse Hélène Letendre, étaient sur place pour recevoir les condoléances du grand public et des proches.

Quant aux artistes qui ont côtoyé le défunt poète, compositeur, pianiste, chanteur et acteur, ils sont attendus samedi matin à la basilique Notre-Dame, à Montréal, où auront lieu les funérailles. Le pianiste André Gagnon, la soprano Nathalie Choquette et le violoniste Helmut Lipsky doivent rendre un hommage en musique tandis que la comédienne Andrée Lachapelle fera la lecture de l'un des textes de Claude Léveillée. La cérémonie sera célébrée par l'abbé Raymond Gravel.

Le gouvernement n'a pas prévu de funérailles nationales pour Claude Léveillée. Le drapeau flottant sur le mât principal du parlement sera néanmoins mis en berne, comme ce fut le cas lors des obsèques d'Alys Robi, qui s'est éteinte il y a environ trois semaines.Claude Léveillée est décédé le 9 juin à l'âge de 78 ans, vraisemblablement des suites d'un accident vasculaire cérébral.

La Presse Canadienne

En complément

Info en continu Afficher le fil complet