Inondations en Estrie : le pire est à venir

Le niveau de l'eau de la rivière Coaticook a baissé depuis le début de la journée, rapporte Claude Fortin.

La Ville de Sherbrooke est sur un pied d'alerte alors que la rivière Saint-François menace de déborder au centre-ville.

Le niveau d'eau de la rivière Saint-François a franchi la barre des 21 pieds pour atteindre 21,62 pieds à 15 h mercredi. Cependant, comme le niveau est relativement stable depuis midi, la mise en marche du processus d'évacuation pour une douzaine de résidences et commerces n'a pas été déclenchée.

À 11 h 30, le campus de l'Université Bishop's et le Collège Champlain, situés dans le secteur Lennoxville, ont été évacués.

Selon les autorités municipales, le pire est à venir. La haute température attendue au cours des prochains jours accélérera la fonte des neiges du mont Mégantic et des montagnes du Vermont. Ces montagnes font parties du bassin versant de la rivière Saint-François.

Également, les 15 à 20 mm de pluie attendus au cours des 48 prochaines heures contribueront à faire sortir la rivière de son lit.

Les automobilistes sont priés d'éviter le secteur King - Des Grandes Fourches au centre-ville de Sherbrooke.

Une ligne citoyenne a été mise en fonction afin de répondre à toutes les questions de la population relativement à d'éventuelles évacuations ou toutes autres questions pratiques. Le numéro de cette ligne citoyenne est le 819 821-1928.

Le centre des mesures d'urgence a été mis en place à 6 h 30, moment où la rivière a atteint les 19 pieds.

Du côté de Coaticook

Des résidents de Coaticook, en Estrie, ont dû évacuer leur maison, mercredi matin, en raison de la crue des eaux. Au cours de la nuit, le niveau de la rivière a rapidement gagné quelque 60 centimètres.

Une centaine de résidents du centre-ville ont reçu un ordre d'évacuation vers 4 h du matin . Plusieurs commerces ainsi que des résidences sont déjà inondés. Selon des habitants, il s'agirait de la crue la plus importante des vingt dernières années.

Par mesure préventive, la Ville de Coaticook procède également à des coupures d'électricité pour sécuriser le réseau électrique. Également, un avis d'ébullition d'eau a été émis.

Inondation à Coaticook

« L'inondation d'aujourd'hui représente un pied et demi de plus dans la rivière par rapport aux inondations de février 1998. Le courant est très fort. C'est incontrôlable à l'heure actuelle, mais heureusement il n'y a pas de pluie annoncée avant cet après-midi. Cela va commencer à baisser », a déclaré Bertrand Lamoureux, le maire de Coaticook. Les autorités sont sur le qui-vive dans la région. Les eaux de la rivière Coaticook ont atteint la route 147. La circulation est limitée à une seule voie avant l'entrée de la ville.

À l'heure actuelle, les rivières Eaton, du Nord et Massawippi sont également sorties de leur lit.

État des routes

En raison du niveau d'eau élevé de certaines rivières, les routes suivantes sont présentement fermées:
  • La route 208 à Compton, 1,5 km après la sortie du village, vers Hatley, route fermée.
  • Les routes 141 et 147, à Coaticook, près du garage Couillard, détour via les routes locales.
  • Chemin Vale Perkins, face au numéro civique 140, à Potton.
  • Pont du chemin Ouimet, à Dixville.
  • Pont sur la route 147, entre Coaticook et Compton, détour par les routes 143 et 141.

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook