Attentat au Métropolis

Attentat du Métropolis : un rapport soulève des problèmes de communication interne

Les explications de Martine Biron

Le ministre de la Sécurité publique du Québec, Stéphane Bergeron, a confirmé dans une brève déclaration mercredi avoir reçu le rapport de la Sûreté du Québec (SQ) sur l'attentat du Métropolis qui met l'accent sur un seul point, celui des problèmes de communication interne le soir du 4 septembre.

M. Bergeron a expliqué qu'il lui est impossible de rendre publiques les conclusions du rapport en raison de son caractère sensible qui a trait à la sécurité de l'État.

Par ailleurs, M. Bergeron a indiqué qu'en raison des procédures judiciaires en cours entourant l'attentat du Métropolis, il ne fera aucun commentaire.

Enfin, le ministre a dit avoir reçu l'assurance du directeur général de la SQ que tous les ajustements concernant la sécurité de la première ministre et des ministres sont mis en place.

info en continu

Facebook