Appels trompeurs : pétition pour une enquête publique

Un clavier de téléphone

Les trois partis d'opposition ont présenté à la Chambre des communes une pétition de plus de 1500 noms réclamant la tenue d'une enquête publique sur une apparente fraude électorale du Parti conservateur durant la campagne électorale de 2011.

Stéphane Dion, du Parti libéral, Elizabeth May, du Parti vert, et Craig Scott, du Nouveau Parti démocratique, ont présenté chacun au Parlement une partie des signatures recueillies par les activistes Tara Ferrell et Jonathan Allan.

À la suite des élections fédérales du 2 mai 2011, de nombreux électeurs se sont plaints d'avoir reçu des appels automatisés les avisant, à tort, d'un changement d'adresse de leur bureau de vote. Ces allégations font l'objet d'une enquête d'Élections Canada.

Les signatures ont été recueillies par Tara Ferrell à travers son site web TheFightForDemocracy.com.

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook