« Jack pensait que le traitement fonctionnerait » - Olivia Chow

Jack Layton et sa femme Olivia Chow Jack Layton et sa femme Olivia Chow, lors de la conférence du 25 juillet 2011.  Photo :  PC/Nathan Denette

Exclusif - Dans une entrevue exclusive accordée à CBC, la veuve du chef du NPD, Olivia Chow, affirme que Jack Layton n'a su que quelques jours avant sa mort qu'il ne guérirait pas.

« Nous ne savions pas. Nous ne savions pas. Nous l'avons su seulement dans les derniers jours que la mort arrivait. » — Olivia Chow

En pleine campagne électorale ou le soir de la victoire, Jack Layton ne se doutait de rien, raconte Mme Chow, qui s'exprime pour la première fois depuis la mort de son mari, le 22 août dernier. « Mais le jour de la conférence de presse, à la fin juillet, vous saviez? », demande Peter Mansbridge, en parlant de cette conférence de presse au cours de laquelle Jack Layton a annoncé qu'il souffrait d'un deuxième cancer et qu'il devait quitter temporairement la tête du NPD. « Non, Jack était plein d'espoir. [...] Il pensait que le traitement fonctionnerait », rapporte Mme Chow.

C'est d'ailleurs au nom de cet espoir que la veuve de Jack Layton tient à garder le secret entourant ce deuxième cancer. « Certains traitements fonctionnent, d'autres non. C'est pourquoi nous ne parlons ni de traitement, ni de quel cancer il souffrait. Nous voulons que les autres cancéreux gardent espoir. Ce n'est pas parce que le traitement n'a pas fonctionné pour Jack qu'il ne sera pas efficace pour d'autres », explique-t-elle, rappelant qu'elle a elle-même vaincu un cancer de la glande thyroïde.

L'avenir du NPD

Olivia Chow n'a aucune intention de se lancer dans la course à la succession de son mari. Elle ne pense pas pour autant qu'il soit irremplaçable comme chef politique.

« Les valeurs qu'il défendait sont éternelles. Elles sont en nous. Et quand ces valeurs sont mises de l'avant, les gens peuvent faire de bonnes choses. Jack était une personne spéciale, particulièrement pour moi. Mais d'autres personnes peuvent accomplir ce qu'il comptait faire en politique. »

Mme Chow n'a toutefois pas l'intention de s'immiscer dans la course à la direction du NPD, en donnant son appui à un candidat ou à un autre. « Ce ne serait pas juste », justifie-t-elle. Elle poursuivra ses luttes politiques en tant que députée fédérale.

Ce qu'il reste de lui

Si Jack Layton lui a appris quelque chose durant plus de 20 ans de mariage, c'est que rien n'est impossible. Elle qui était une très mauvaise nageuse peut maintenant parcourir deux kilomètres en une heure à la brasse. « Quand vous vous mettez en tête de faire quelque chose, alors tout est possible. Je suis quelqu'un de déterminé, mais je ne suis pas aussi courageuse que Jack l'était », dit-elle.

Olivia Chow se souvient également de la confiance inébranlable de son mari en la bonté humaine. « Il était incroyablement optimiste quant à la capacité des gens d'être bons et aimants, même chez les personnes qui ne sont pas comme ça. C'est quelque chose que je dois continuer à travailler. »

Les derniers moments

Au cours de l'entretien d'une vingtaine de minutes, la veuve de Jack Layton revient aussi sur leurs derniers moments passés ensemble.

Elle raconte comment, dans les derniers jours, il était faible et très malade. Quand elle a senti la fin approcher, elle a fait venir ses amis et sa famille pour qu'ils puissent lui dire au revoir. « Ce fut difficile, mais Jack n'avait pas peur. Il était prêt. »

En complément

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook