Des milliers de foyers privés de courant à cause des vents

Une puissante bourrasque de vent malmène un piéton au centre-ville de Montréal.

Des milliers de foyers ont été privés d'électricité au Québec à la suite des vents de tempête qui ont balayé jeudi l'est du pays. Des inondations ont aussi forcé la fermeture de routes en Estrie.

Hydro-Québec recensait encore vendredi quelques milliers de pannes sur l'ensemble du réseau québécois dont la majorité se situait dans les régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches.

Jeudi, des vents de plus de 100 km/h qui ont balayé l'est du Canada privaient d'électricité 110 000 foyers au Québec principalement dans la région de Montréal, en Montérégie, dans Lanaudière, à Québec, en Beauce et dans le Centre-du-Québec.

Les violentes rafales, accompagnées de pluies soutenues et de bourrasque de neige, ont atteint des pointes de 125  km/h par endroits.

De nombreuses maisons, des immeubles et des infrastructures ont subi des dommages non seulement au Québec, mais également dans les provinces maritimes où des bâtiments ont été endommagés entre autres à Moncton, au Nouveau-Brunswick.

À Montréal, de nombreuses toitures ont été endommagées, un puits de lumière s'est notamment fracassé au palais de justice de Montréal et des cheminées sur le toit du nouveau Centre hospitalier universitaire de Montréal se sont brisées sous la force du vent.

Routes inondées en Estrie

Les pluies soutenues combinées aux forts vents ont aussi provoqué des inondations subites et des débordements de cours d'eau notamment en Estrie, où la rivière St-François a forcé vendredi la fermeture de l'autoroute 55 entre Windsor et Brompton ainsi que la route 143 dans le même secteur. La rue Frontenac a aussi été fermée jeudi à Sherbrooke en raison d'inondations. Deux embâcles obstruent la rivière Saint-François.

La rivière Nicolet a aussi débordé jeudi à Victoriaville, dans les Bois-Francs, forçant la fermeture de la route 161 envahie par les eaux et la glace.

Un refroidissement rapide qui a suivi la pluie et la neige a entraîné des conditions routières dangereuses sur de nombreuses routes en raison de la glace et du verglas qui se sont formés sur la chaussée, provoquant de nombreux accident et sorties de route sur l'ensemble du réseau routier de la vallée du Saint-Laurent.

Info en continu Afficher le fil complet

    Facebook