Un des héros canadiens de la crise d'otages en Iran est mort

Radio-Canada avec Agence France-Presse
L'ex-diplomate et héros canadien dans la crise d'otages en Iran au début des années 80, John Sheardown est décédé à 88 ans. L'ex-diplomate et héros canadien dans la crise d'otages en Iran au début des années 80, John Sheardown est décédé à 88 ans.  Photo :  CBC

L'ex-diplomate canadien John Sheardown, acteur de premier plan dans la crise des otages en Iran en 1979-81, est mort dimanche soir à l'hôpital régional d'Ottawa. Il avait 88 ans.

La cause du décès n'a pas été précisée. M. Sheardown était atteint de la maladie d'Alzheimer.

Lors de l'occupation de l'ambassade américaine à Téhéran, le 4 novembre 1979, des étudiants islamiques avaient pris en otages des diplomates américains, mais six d'entre eux avaient réussi à s'enfuir et à se réfugier dans la résidence de M. Sheardown et celle de l'ambassadeur canadien, Ken Taylor.

Le 27 janvier 1980, grâce à de faux passeports canadiens, les six diplomates américains avaient pu quitter l'Iran sains et saufs.

L'histoire de cette exfiltration a inspiré au cinéma le film Argo de l'acteur-réalisateur Ben Affleck. Or, pour le fils de l'ancien diplomate canadien, Robert Sheardown, le film ne rend pas justice aux diplomates canadiens dans cette affaire et met plutôt en vedette l'agent de la CIA Tony Mendez.

La prise d'otages, qui allait durer 444 jours, provoqua la rupture des relations entre les États-Unis et l'Iran et coûta à Jimmy Carter sa réélection à la présidence, en 1980, au profit du républicain Ronald Reagan.

Les étudiants islamiques exigeaient l'extradition du Shah, Mohamed Reza Pahlavi, soigné pour un cancer aux États-Unis, ainsi que la remise de sa fortune à l'Iran.

Les otages avaient été libérés le 20 janvier 1981, après un accord conclu entre Washington et Téhéran, par le biais d'une médiation algérienne.

Info en continu Afficher le fil complet

    Facebook