Marina Orsini et Soeur Angèle récipiendaires de l’Ordre du Canada

David Johnston. David Johnston.  Photo :  PC/Adrian Wyld

Marina Orsini, Soeur Angèle et Sheila Copps font partie des 91 personnes qui reçoivent les distinctions du gouverneur général du Canada, David Johnston, dimanche.

Marina Orsini est félicitée pour son apport à la culture québécoise et son soutien à des organisations caritatives comme Tel-jeunes, tandis que Sœur Angèle est remerciée pour sa contribution à l'avancement des bonnes pratiques nutritionnelles. Quant à Sheila Copps, elle fait partie des récipiendaires pour ses contributions à la politique canadienne, « notamment en sa qualité de championne des enjeux culturels ».

Sur la liste des personnalités remerciées figurent aussi l'ancien premier ministre de Terre-Neuve Brian Tobin, la juge à la Cour suprême Louise Charron, pour son engagement à l'égard de l'enseignement de la common law en français, ainsi que l'anthropologue Julie M. Cruikshank « pour ses recherches dans le Nord, qui ont contribué à préserver l'histoire des peuples autochtones ».

La femme d'affaires Lise Watier est pour sa part promue au sein de l'Ordre, passant « d'officier » à « membre ».

Les récipiendaires seront invités à recevoir un insigne de l'Ordre au cours d'une cérémonie qui aura lieu à une date ultérieure.

L'Ordre du Canada salue le travail de personnes qui se sont démarquées dans différents domaines, comme celui des affaires, des arts, des sports, de la politique, du bénévolat, de la philanthropie, ou du service social.

L'Ordre du Canada a été créé en 1967, année du centenaire du Canada, pour reconnaître l'oeuvre d'une vie, le dévouement exceptionnel d'une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. C'est la plus haute récompense du régime canadien de distinctions honorifiques.

L'Ordre du Canada comprend trois grades :

  • Compagnon : reconnaît l'oeuvre de toute une vie et le mérite exceptionnel de personnes ayant apporté une contribution extraordinaire au Canada et au bien de l'humanité;
  • Officier : reconnaît l'oeuvre d'une vie et le grand mérite de personnes ayant apporté une contribution importante au Canada et au bien de l'humanité;
  • Membre : reconnaît une vie vouée au service d'une communauté, d'un groupe ou d'un champ d'activité.


Depuis sa création, plus de 5000 personnes de tous les milieux ont été investies de l'Ordre.