Un drapeau convoité

Chaque jour, le drapeau qui flotte sur le Parlement canadien est remplacé. Et il est possible de mettre la main sur l'un d'eux, à condition d'être prêt à attendre 35 ans. Voici le reportage de François Cormier.