Énergie électrique : les défis de 2020

Consommation d'électricité record au Québec

Les explications de Maxime Bertrand

Confrontés à des froids polaires, les Québécois ont consommé de l'électricité comme jamais ils ne l'ont fait auparavant lundi matin. Hydro-Québec dit avoir enregistré une pointe de consommation record de 38 200 mégawatts à 7 h 38.

Le précédent record de 37 230 mégawatts datait du 16 janvier 2009.

Hydro-Québec explique ce record de consommation par la vague de froid, mais aussi en raison d'une hausse du nombre de ses clients. Depuis 2003, de 40 000 à 50 000 abonnées s'ajoutent chaque année au réseau.

Hydro Québec demande à la population de réduire sa consommation d'électricité de 6 h à 9 h mardi.

Par une telle période de froid, Hydro-Québec importe près de 2500 mégawatts des États-Unis.

Selon la société d'État, les mesures les plus efficaces pour réduire la consommation d'électricité sont :

  • Réduire l'éclairage à l'essentiel, surtout à l'extérieur
  • Limiter l'usage de l'eau chaude et prendre une douche plus courte
  • Éviter l'utilisation du lave-vaisselle, de la laveuse et de la sécheuse

Hydro-Québec entendait donner l'exemple lundi en réduisant le chauffage et l'éclairage dans tous ses locaux au Québec. Elle va également éteindre son fameux logo au siège social de l'entreprise, à Montréal.

Froids sibériens

Le record de consommation est notamment attribuable à la vague de froid qui s'abat sur l'est du pays, avec des températures oscillant entre moins 19 et moins 22 degrés Celsius.

Une masse d'air arctique et des vents vifs génèrent des conditions de refroidissement éolien extrême dans plusieurs régions du Québec, accentuant la sensation de froid.

Environnement Canada a d'ailleurs émis des alertes de refroidissement éolien pour les régions de l'Estrie, de la Beauce, du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie, de la Mauricie, de Québec, de la Côte-Nord, du Saguenay-Lac-Saint-Jean, de l'Abitibi et du Nord-du-Québec.

À Montréal, un avertissement de smog était en vigueur lundi. Il faisait près de moins 21 degrés Celsius. Les refuges pour sans-abri débordaient en raison du froid glacial, dimanche soir.

Fermeture d'écoles

Dans la région de Thetford Mines, toutes les écoles de la Commission scolaire des Appalaches étaient fermées pour la journée de lundi en raison des conditions météo.

Sur la Côte-Nord, quatre écoles de la Commission scolaire des Estuaires étaient fermées : l'École Notre-Dame du Sacré-Coeur, à Sacré-Coeur, l'École Saint-Joseph, à Tadoussac, l'École Dominique-Savio, aux Bergeronnes et l'École Marie-Immaculée, aux Escoumins.

Nouveau-Brunswick

Énergie Nouveau-Brunswick a également demandé à ses clients de réduire leur consommation d'électricité, alors qu'une période de refroidissement touche la province depuis trois jours.

L'entreprise est privée de deux centrales électriques en ce moment, avec la fermeture temporaire de la centrale de Pointe Lepreau pour rénovation et la fermeture de la centrale de Grand Lake.

En complément

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook