L'incendie de Yosemite atteint un important réservoir d'eau

Un important incendie de forêt ravage la Californie depuis près de deux semaines. Un important incendie de forêt ravage la Californie depuis près de deux semaines.  Photo :  AP/Jae C. Hong

Une nouvelle section routière a été fermée mercredi à l'intérieur du parc national de Yosemite, confronté à un important incendie, qui, par son ampleur, est l'un des plus violents dans l'histoire de la Californie.

Les flammes, qui ont déjà dévasté une zone plus grande que la ville de Chicago, ont atteint mardi un lac-réservoir qui fournit la majeure partie de l'eau courante nécessaire à la ville de San Francisco, située à 320 km plus à l'ouest.

La fermeture d'une longue portion de la route de Tioga, dans la moitié ouest du parc situé dans la Sierra Nevada, survient alors que le feu, appelé « Rim Fire », progresse et se rapproche de la Yosemite Valley, haut lieu touristique de la réserve naturelle célèbre pour ses séquoias.

Depuis qu'il s'est déclaré le 17 août, le Rim Fire a parcouru près de 78 000 hectares, dont un cinquième environ à l'intérieur du parc de Yosemite.

L'incendie, le plus grave en Californie depuis octobre 2007, mobilise plus de 4500 pompiers et autres personnels, appuyés par des hélicoptères bombardiers d'eau.

Les flammes ont atteint mardi la rive du lac artificiel Hetch Hetchy, qui approvisionne San Francisco en eau potable. De la cendre dérive à la surface. Si l'eau venait à être polluée par une grande quantité de cendre et de suie, nécessitant d'être filtrée, elle pourrait être canalisée vers une usine de traitement des eaux des environs de San Francisco avant d'être distribuée dans le réseau d'adduction d'eau.

Reuters

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook