Un puissant séisme ressenti à Tokyo

Radio-Canada avec Agence France-Presse et Reuters
Un sismographe  Photo :  iStock

Un séisme de magnitude 6,2 a secoué lundi le centre et le nord de l'île japonaise de Honshu, dont la capitale Tokyo, mais aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée, selon ce que rapportent la télévision publique NHK et l'Agence météorologique japonaise.

L'institut de géophysique américain (USGS) a quant à lui évalué la magnitude à 5,7.

La secousse a été ressentie sur un tiers du territoire japonais et a fait bouger des immeubles de la capitale pendant une demi-minute, ont indiqué des témoins et des journalistes de l'Agence France-Presse. Aucun blessé n'a toutefois été signalé.

Le tremblement de terre, dont l'épicentre se situait à environ 10 km de profondeur dans la préfecture de Tochigi, à 120 km au nord de Tokyo, s'est produit à 7 h 23 GMT.

Selon la télévision publique NHK, aucun dommage n'a été constaté dans les centrales nucléaires situées près de l'épicentre, ni sur le site de Fukushima-Daiichi.

Le 11 mars 2011, un séisme et un tsunami dévastateurs ont frappé le nord-est du Japon, faisant 19 000 morts et provoquant une série d'accidents nucléaires sur le site de la centrale Fukushima-Daiichi. La catastrophe a été considérée comme l'une des pires que l'histoire a connues.

En complément

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook