Los Angeles : 1 million $ pour la capture de l'ex-policier en cavale

Radio-Canada avec Associated Press et Reuters
Le compte rendu de Luc Lapierre

Une récompense de 1 million de dollars américains est offerte pour toute information permettant l'arrestation de Christopher Dorner, l'ancien policier soupçonné de trois meurtres et recherché depuis trois jours.

Le maire de Los Angeles a promis cette récompense dimanche, quelques heures après que la police eut annoncé qu'elle rouvrait l'enquête sur le congédiement de Dorner.

Le chef de police de la ville de Los Angeles, Charlie Beck, a exposé plus tôt aujourd'hui que les autorités comptaient réexaminer les allégations de Christopher Dorner.

L'ex-policier en cavale, qui a publié un long manifeste sur Internet, se dit animé par un désir de vengeance contre ses anciens « collègues racistes » de la police de Los Angeles, qui sont responsables, selon lui, de la fin de sa carrière. Le suspect se dit notamment prêt à mourir.

Les recherches ont débuté après les meurtres de trois personnes, la fin de semaine dernière. Selon les autorités policières, Dorner aurait tué par balles, dimanche dernier, un couple se trouvant dans le garage de sa résidence. La femme était la fille d'un capitaine de police à la retraite qui a représenté Dorner lors des procédures judiciaires ayant mené à son congédiement, en 2008.

Quelques heures après qu'il eut été identifié comme suspect dans ce double meurtre, la police croit que Dorner a blessé par balle un policier de Los Angeles, avant d'utiliser un fusil pour prendre deux policiers de Riverside en embuscade, jeudi matin, en tuant un et blessant grièvement l'autre.

Les policiers croient que le fugitif se cache maintenant dans les montagnes dans le sud de la Californie, où la voiture du suspect a été retrouvée. Des milliers de policiers restent toutefois à l'affût ailleurs en Californie, au Nevada, en Arizona et dans le nord du Mexique

Le présumé meurtrier Christopher Dorner Le présumé meurtrier Christopher Dorner  Photo :  PC/HOPD

Deux femmes innocentes prises pour cibles par la police

La police dit que des agents gardent sous surveillance plus de 40 personnes mentionnées comme des cibles par Dorner. Ce dernier se serait engagé à utiliser « toutes ses connaissances sur les armes légères, les armes de démolition, les munitions et en matière de survie » pour faire « la guerre » aux agents du service de police de Los Angeles et à leurs familles.

La police de Los Angeles a par ailleurs dû s'excuser pour avoir tiré sur deux femmes qui se trouvaient à bord d'une voiture qu'ils ont confondue avec celle du suspect. Les deux femmes, qui ne sont pas reliées à Christopher Dorner, ont été blessées dans la fusillade.

Le chef de police de la ville de Los Angeles a exprimé sa tristesse quant à l'incident et a déclaré qu'il était survenu seulement un jour après le début de la chasse à l'homme et que les policiers étaient alors sous haute pression.

Les policiers impliqués dans la fusillade accidentelle sont présentement en congé forcé.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Facebook