La crise malienne

Mali : deuxième attentat-suicide à Gao

L'attentat a eu lieu au même endroit où un autre kamikaze avait sévi vendredi matin. L'attentat a eu lieu au même endroit où un autre kamikaze avait sévi vendredi matin.  Photo :  AFP/PASCAL GUYOT

Pour la seconde fois en l'espace de quelques jours, un kamikaze s'est fait sauter dans la ville de Gao, au Mali, selon des résidents et un soldat de l'armée malienne.

L'individu a déclenché sa veste bourrée d'explosifs vers 23 h, samedi soir, à un point de contrôle donnant accès à cette ville située au nord du pays, a indiqué le capitaine Daouda Diarra.

Le kamikaze a perdu la vie dans l'attentat en plus de blesser un soldat, a spécifié le capitaine Diarra.

L'explosion s'est produite au même endroit où un autre kamikaze avait sévi vendredi matin.

Des chars d'assaut de l'armée française empêchaient les journalistes et les badauds de s'approcher du lieu de l'attentat, dimanche matin. La dépouille du kamikaze était cependant visible.

Trois grenades retrouvées près de l'endroit où le kamikaze a posé son geste ont été déclenchées.

« Je suis vraiment terrifié. On entend ce genre de choses au Pakistan ou en Afghanistan. Gao commence à ressembler au Pakistan » s'est désolé Maoue Dicko, assis sur sa motocyclette.

La crise malienne


Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook