Le Canada prolonge sa mission au Mali

CC-17 en Afghanistan

Ce qui n'était qu'une rumeur il y a quelques jours vient de se confirmer. Le gouvernement de Stephen Harper a annoncé la prolongation de la mission de l'avion CC-177 Globemaster au Mali.

À la demande de la France, le Canada a offert cet avion pour transporter le matériel et les troupes françaises à l'aéroport de Bamako.

Ainsi la fin de la mission est fixée au 15 février prochain.

Tout en précisant que le Canada ne participe pas aux combats entre les armées françaises et maliennes et les groupes armés, le gouvernement indique qu'il « observe la situation au Mali et dans le Sahel ».

« Notre gouvernement a un excellent bilan en matière de soutien aux efforts internationaux visant à combattre les activités terroristes, a déclaré le ministre de la Défense Peter MacKay. Cette ressource militaire canadienne fournit à la France une importante capacité de transport stratégique qui lui permet d'augmenter la stabilité et la sécurité dans la région. »

Le ministre des Affaires étrangères John Baird a déclaré que le gouvernement « poursuit également sa réflexion quant aux contributions que nous pouvons apporter [ au Mali] dans des domaines autres que militaires. »

Appui de l'opposition officielle

Les partis de l'opposition ont été consultés au cours des derniers jours, afin d'obtenir un appui unanime. Le chef de l'opposition officielle Thomas Mulcair souhaite qu'il y ait une discussion plus large, au Parlement, sur les objectifs à plus long terme du Canada au Mali et dans la région. Les travaux parlementaires doivent reprendre la semaine prochaine.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook