Plus de 150 policiers mexicains arrêtés

Radio-Canada avec Agence France-Presse et Associated Press
Un policier mexicain pointe son arme vers un véhicule transportant un présumé trafiquant de drogues Un policier mexicain pointe son arme vers un véhicule transportant un présumé trafiquant de drogues  Photo :  AFP/HECTOR GUERRERO

Les autorités mexicaines ont annoncé que 158 policiers locaux ont été arrêtés dans le nord du pays pour leurs liens supposés avec le crime organisé.

Deux municipalités de l'État de Durango, Gomez Palacio et Lerdo, se retrouvent sans agents de police puisque tous les membres de leurs services ont été appréhendés, y compris les chefs. Des soldats et des policiers de l'État prendront le relais.

Un communiqué transmis vendredi révèle que les enquêteurs ont découvert des preuves selon lesquelles les policiers protégeaient des trafiquants de drogues et partageaient avec eux des informations depuis au moins trois ans.

Selon les procureurs, des suspects auraient révélé que des policiers travaillaient pour le cartel de Sinaloa. Certains d'entre eux seront même accusés d'avoir participé à des enlèvements.

L'État de Durango, vaste et montagneux, est reconnu pour la culture de drogues et le trafic. Les homicides ont d'ailleurs plus que doublé au cours des deux dernières années alors que les cartels de Sinaloa et Zetas se livrent à une guerre de territoire.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook