Une foule monstre à Paris contre le mariage et l'adoption gais

Radio-Canada avec Agence France-Presse et Reuters
Le reportage d'Alexandra Szacka

Les organisateurs de la « Manif pour tous » ont réussi à attirer une foule monstre dans les rues de Paris pour protester contre le mariage et l'adoption par des couples gais, dimanche.

Quelque 800 000 personnes y auraient participé, selon leurs calculs, alors que la police a évalué la taille du rassemblement à 340 000 personnes. La première estimation ferait de cette marche l'une des plus importantes de l'histoire de la 5e République.

Des membres de plusieurs regroupements religieux, dont l'archevêque de Paris, étaient présents. Certains partis de l'opposition de droite ont appuyé la démarche, dont le Front national et l'Union pour un mouvement populaire (UMP), ancien parti de Nicolas Sarkozy. 

Selon Jean-François Copé, président de l'UMP, un référendum serait nécessaire pour lancer ce débat qui n'a pas eu lieu. Par ailleurs, certains maires de municipalités présents ont affirmé qu'ils refuseront de marier des couples du même sexe, même lorsque la loi sera passée.

« Ce qui est en cause en réalité, c'est la suppression de la référence au père et à la mère dans le droit de la famille française. C'est quelque chose qui divise profondément notre société à un moment où on devrait être rassemblés. » — Jean-François Copé, président de l'UMP

Le projet de loi sur la légalisation du mariage entre conjoints de même sexe ouvrirait la porte à l'adoption d'enfants par des couples homosexuels. Il doit être déposé devant le Parlement à la fin janvier. Il s'agit là de l'un des engagements électoraux du président socialiste François Hollande, qui a promis que la loi sera bel et bien adoptée.

Plusieurs centaines de milliers de manifestants ont défilé dans les rues de Paris, le 13 janvier 2013 Manifestation monstre à Paris, dimanche

Le 17 novembre dernier, une première manifestation contre le mariage entre personnes de même sexe avait attiré 70 000 personnes, rien qu'à Paris. Un mois plus tard, environ 100 000 partisans de l'égalité pour les couples homosexuels avaient pris les rues d'assaut dans toute la France. Ceux-ci répliqueront d'ailleurs au rassemblement de dimanche par une nouvelle manifestation, le 27 janvier.

Selon un sondage, 56 % des Français approuvent le mariage gai, et 45 % sont favorables à l'adoption d'enfants par des conjoints de même sexe.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook