L'Autorité palestinienne passe au mode « État » dans ses documents officiels

Radio-Canada avec Agence France-Presse
La délégation palestinienne à l'ONU apporte symboliquement un siège à leur rencontre avec le président de l'Assemblée générale de l'ONU. La délégation palestinienne à l'ONU apporte symboliquement un siège à leur rencontre avec le président de l'Assemblée générale de l'ONU.  Photo :  AFP/STAN HONDA

Dans la foulée du rehaussement de leur statut à l'ONU, les Palestiniens ont commencé à apposer « État de Palestine » sur leurs documents officiels.

C'est ce que rapporte l'agence de presse Wafa en précisant que le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a ordonné la mise en place de nouveaux papiers d'identité, permis de conduire et tampons portant l'inscription « État de Palestine ». Le président a déjà ordonné au ministère des Affaires étrangères et aux ambassades de commencer à utiliser cette dénomination dans la correspondance officielle.

Jusqu'ici, les documents étaient estampillés « Autorité palestinienne ».

Toujours selon Wafa, M. Abbas estime que la modification des documents officiels permettra de renforcer l'État palestinien « sur le terrain et d'établir ses institutions [...] et sa souveraineté sur son territoire ».

Le ministère israélien des Affaires étrangères n'a pas voulu commenter ces nouveaux développements.

Les Palestiniens estiment que leur statut à l'ONU va renforcer leur position dans les négociations avec Israël, et qu'il s'agit d'un complément pour des négociations à venir.

L'Assemblée générale de l'ONU a accordé le 29 novembre 2012 aux Palestiniens le statut d'État observateur non membre. Avant ce vote, les Palestiniens avaient le statut d'« entité » à l'ONU.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Facebook