Depardieu accueilli «en héros» en Mordovie

Radio-Canada avec Agence France-Presse
Gérard Depardieu montre son nouveau passeport russe. Gérard Depardieu montre son nouveau passeport russe.  Photo :  AFP/CAROLINE LARSON

L'acteur français Gérard Depardieu poursuit son séjour en Russie. Muni de son passeport russe, qu'il a reçu samedi de Vladimir Poutine, il s'est rendu dimanche en Mordovie, où le gouverneur lui aurait offert une maison et le poste de ministre de la Culture.

À sa descente d'avion à l'aéroport de Saransk, à 640 km à l'est de Moscou, Depardieu a été accueilli en fanfare par le gouverneur de la région et des femmes en costumes traditionnels qui ont chanté sur le tarmac.

« Gérard Depardieu a été accueilli comme un héros » à Saransk, a indiqué une journaliste de la chaîne Russie 24, ajoutant que l'acteur était venu fêter Noël orthodoxe, célébré le 7 janvier.

Le gouverneur de Mordovie, Vladimir Volkov, a offert à M. Depardieu de choisir un appartement ou un endroit pour se faire construire une maison, selon l'agence Itar-Tass. Le gouverneur aurait même proposé à l'acteur de devenir ministre de la Culture de Mordovie, d'après une source locale.

Le président Vladimir Poutine a accordé la citoyenneté russe à Gérard Depardieu qui s'est félicité de ce geste dans une lettre où il exprimait son amour pour la Russie et pour le président russe. Il y faisait aussi l'éloge de la démocratie dans ce pays, ce qui a provoqué un concert de critiques en Russie et à l'étranger.

« Je suis un citoyen du monde et j'ai la chance d'avoir un passeport russe, et je pense que beaucoup de gens aiment la Russie. Ceux qui disent du mal du président Poutine ne sont jamais sortis de chez eux, ils sont restés en arrière depuis très longtemps », a répliqué le comédien dans une déclaration à la télévision russe.

La Mordovie est moins connue pour ses attraits touristiques que pour la vingtaine de camps de prisonniers qu'elle abrite aujourd'hui, et dont la création remonte à l'époque stalinienne. L'une des deux chanteuses du groupe punk Pussy Riot, condamnée à deux ans de camp pour avoir chanté une prière anti-Poutine en février 2012, purge sa peine en Mordovie.

Depardieu doit comparaître mardi devant un tribunal de Paris pour conduite en état d'ivresse fin novembre. Très célèbre en Russie, l'acteur apparaît régulièrement dans diverses publicités, notamment pour la banque Sovietski et pour une marque de ketchup.

Il vient aussi de tourner une production franco-russe dans laquelle il incarne le rôle de Raspoutine.

Gérard Depardieu sur des affiches publicitaires d'une banque russe Gérard Depardieu sur des affiches publicitaires d'une banque russe  Photo :  AFP/OLGA MALTSEVA

Si Depardieu vit en Russie un minimum de six mois par an, il ne paiera que 13 % d'impôt. Gérard Depardieu multiplie les coups d'éclat depuis que le président français François Hollande a décrété, l'année dernière, que les contribuables français dont le revenu dépasse un million d'euros par année devront payer 75 % d'impôt. Avant de se rendre en Russie, l'acteur français a fait les unes en s'installant en Belgique, près de la frontière française.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook