Haïti : le passeport diplomatique de Jean-Claude Duvalier aurait été renouvelé

Jean-Claude Duvalier devant l'Hotel Karibe à Port-au-Prince le 20 janvier 2011 Jean-Claude Duvalier devant l'Hotel Karibe à Port-au-Prince le 20 janvier 2011  Photo :  AFP/Hector Retamal

Des responsables haïtiens ont renouvelé le passeport diplomatique de l'ancien dictateur Jean-Claude Duvalier, a annoncé son avocat samedi.

L'avocat Reynold Georges a expliqué que le ministère des Affaires étrangères avait renouvelé le document de voyage expiré de M. Duvalier le mois dernier, comme il est d'usage pour les ex-présidents et les anciens premiers ministres.

En entrevue téléphonique, M. Georges a expliqué que les responsables « devaient » renouveler le document, « puisqu'il s'agit d'un ancien président ». Il a qualifié le geste de pratique habituelle.

M. Duvalier est soudainement rentré en Haïti en 2011 après 25 ans en exil en France. À son retour, les autorités du pays ont lancé une enquête sur les violations de droits humains qui ont marqué son règne de 15 ans. Mais un juge a statué que l'ancien despote, surnommé « Bébé Doc », devrait faire face à la justice pour des crimes économiques plutôt que pour les violations des droits humains. S'il est trouvé coupable, il fera face à un maximum de 5 ans de prison.

La cause traverse lentement un processus d'appels et une audience est prévue pour le 24 janvier. L'avocat de M. Duvalier a fait valoir que lui et son client étaient confiants de gagner.

Tout au long de ce processus judiciaire, M. Duvalier, aujourd'hui âgé de 61 ans, a été aperçu dans Port-au-Prince avec une compagne de longue date, apparemment en violation d'une assignation à résidence, qui aurait été échue l'an dernier, selon M. Georges. Le couple a aussi été vu dans les plus grands restaurants de Port-au-Prince.

M. Duvalier ne semble pas s'être servi de son passeport. Son avocat a expliqué qu'il devait se rendre à Santo Domingo, la capitale de la République dominicaine voisine, mais il n'était pas certain si l'ex-président avait fait ce voyage.


Associated Press

 

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

info en continu

Facebook