L'explosion d'une voiture piégée fait plusieurs morts à Damas

Radio-Canada avec Agence France-Presse et Reuters
La carcasse d'une voiture piégée à Damas le 6 décembre dernier (archives) La carcasse d'une voiture piégée à Damas le 6 décembre dernier (archives)  Photo :  AFP

Plusieurs sources, dont l'agence officielle syrienne Sana, rapportent que l'explosion d'une voiture piégée à Damas a fait plusieurs morts et blessés dans la nuit de jeudi à vendredi.

Le nombre de morts varie de six à neuf selon les sources.

L'explosion a eu lieu dans une station-service bondée de gens dans Massaken Barzé, un quartier du nord de la capitale habité par une forte communauté alaouite, dont est issu le clan du président Bachar Al-Assad.

Selon la Commission générale de la révolution syrienne (CGRS), les troupes du régime se sont déployées massivement dans le quartier après l'explosion. Et l'autoroute qui traverse le quartier a été coupée.

La CGRS fait également état de tirs nourris, sans en préciser l'origine.

Ce n'est pas la première fois que la capitale est visée par un attentat à la voiture piégée. Le front Nosra, un groupe de djihadistes antirégime, y a déjà revendiqué plusieurs attentats, dont des attentats-suicides.

Mercredi, les Nations unies ont annoncé un bilan de plus de 60 000 morts dans le conflit qui fait rage depuis plus de 21 mois en Syrie.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook