New York : la femme accusée d'avoir tué un homme dans le métro sera évaluée en psychiatrie

Portrait robot d'Erica Menendez. Portrait robot d'Erica Menendez.  Photo :  AFP/HO

La femme soupçonnée d'avoir poussé un immigrant indien devant une rame de métro à New York devra subir une évaluation psychiatrique.

Erica Menendez a été interpellée par les policiers samedi soir et a été formellement accusée d'avoir commis un meurtre motivé par la haine.

La suspecte avait auparavant affirmé aux autorités policières qu'elle détestait les musulmans depuis le 11 septembre 2001, et qu'elle croyait avoir effectivement poussé un musulman.

La juge Gia Morris a ordonné que la femme âgée de 31 ans demeure détenue sans possibilité de libération sous caution et qu'elle se soumette à une évaluation psychiatrique.

Erica Menendez est accusée du meurtre de Sunando Sen, un immigrant indien qui a été happé par un train dans Queens jeudi soir. Des témoins ont indiqué qu'une femme parlant tout haut s'était levée de son siège et l'avait poussé sur la voie alors que le train entrait en gare, avant de prendre la fuite.

Des amis et des collègues de travail de Sunando Sen ont affirmé que ce dernier était hindou.

L'accusée a été arrêtée après qu'un passant l'ait reconnue. Ce dernier avait visionné les vidéos de surveillance de l'incident.

« J'ai poussé un musulman en bas du quai parce que je hais les hindous et les musulmans depuis 2001, lorsqu'ils ont fait tomber les tours jumelles, je [m'en prends à eux] depuis », a-t-elle déclaré à la police, selon le bureau du procureur de district.


Associated Press