Le monde arabe en mutation

Syrie : la mystérieuse disparition du porte-parole du régime

Djihad Makdissi Djihad Makdissi  Photo :  AFP/LOUAI BESHARA

Le porte-parole du ministère syrien des Affaires étrangères, Djihad Makdissi, a disparu des radars à la fin novembre.

Une première information du site Al-Arabiya faisait état de sa défection. Il se serait rendu dans un premier temps à Beyrouth, la capitale du Liban, et de là, il se serait dirigé vers Londres.

Mais voilà que le 24 décembre, le site Al-Arabiya rapporte une tout autre version de la disparition de M. Makdissi. Selon le site, Djihad Makdissi et sa famille auraient été kidnappés au Liban par des factions proches du régime syrien, alors qu'ils tentaient de fuir le pays. Des sources citées par le site affirment que Makdissi aurait été remis aux autorités syriennes, ce qui expliquerait son silence depuis le 30 novembre.

Le 3 décembre, le régime syrien a démenti la défection de son porte-parole et a assuré qu'il était simplement en congé pour trois mois.

Le 24 décembre, The Guardian rapporte une autre version. Selon le quotidien britannique, M. Makdissi aurait fait défection avec l'aide de la CIA et se trouverait aux États-Unis, où il collabore avec les services secrets américains. Sollicités par le journal, le département d'État américain et la CIA n'ont pas voulu commenter l'information.

Lire notre article sur les factions de l'opposition syrienne

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook