Tuerie de Newtown : la NRA se dit choquée et attristée

Le président de la NRA, David Keene Le président de la NRA, David Keene  Photo :  PC/Christian Gooden

L'association américaine des armes à feu, la National Rifle Association (NRA), se dit « choquée, attristée et le coeur brisé par les meurtres horribles et insensés à Newtown », a-t-elle soutenu dans un bref communiqué mardi.

Le puissant lobby a aussi annoncé qu'il tiendra un « important » point de presse vendredi et qu'il « est prêt à offrir une contribution significative pour s'assurer que cela n'arrive plus jamais ».

L'association a préféré attendre quelques jours avant de commenter les événements, « par respect pour les familles ».

À la suite de la tuerie de Newtown qui a fait 27 morts, dont 20 enfants, de nombreux élus américains, surtout démocrates, ont indiqué vouloir faire modifier la législation sur le contrôle des armes à feu.

Les efforts pour limiter la vente et la détention d'armes aux États-Unis se heurtent traditionnellement à l'opposition de nombreux élus républicains et de la NRA.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Facebook