Une commotion cérébrale force Hillary Clinton au repos

La secrétaire d'État Hillary Clinton lors de son récent passage à Dublin. La secrétaire d'État Hillary Clinton lors de son récent passage à Dublin.  Photo :  AFP/KEVIN LAMARQUE

La secrétaire d'État américaine, Hillary Rodham Clinton, qui avait remis un voyage outre-mer la semaine dernière en raison d'un virus intestinal, a subi une commotion cérébrale après s'être évanouie, a indiqué le département d'État, samedi.

Âgée de 65 ans, Mme Clinton, qui devrait quitter ses fonctions sous peu, récupère chez elle sous la surveillance de médecins, a indiqué un de ses adjoints, Philippe Reines, par voie de communiqué.

Selon ce communiqué, Mme Clinton souffrait d'une déshydratation causée par le virus et s'est évanouie. Elle pourra travailler à domicile au cours de la semaine prochaine et devrait retourner à son bureau « bientôt ».

Des employés du Congrès ne s'attendent pas à ce qu'elle puisse témoigner jeudi devant les comités des affaires étrangères de la Chambre des représentants et du Sénat au sujet de l'attentat contre le consulat américain de Benghazi, en Libye, qui a coûté la vie à quatre personnes, dont l'ambassadeur américain.

Mme Clinton avait dû remettre un voyage en Afrique du Nord et aux Émirats arabes unis, la semaine dernière, en raison de sa maladie.


Associated Press

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

info en continu

Facebook