Vote à l'ONU : Nétanyahou remercie Harper

Le premier ministre Harper et son homologue israélien en septembre à New York. Le premier ministre Harper et son homologue israélien en septembre à New York.  Photo :  PC/Sean Kilpatrick

Le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a remercié son homologue Stephen Harper pour le vote du Canada aux Nations unies, cette semaine, contre la reconnaissance d'un État palestinien.

M. Harper a publié samedi un message sur Twitter indiquant qu'il avait parlé à M. Nétanyahou et que celui-ci avait « remercié le Canada pour son amitié et sa prise de position motivée par ses principes cette semaine à l'ONU ».

Le porte-parole du premier ministre, Andrew MacDougall, a indiqué dans un courriel envoyé à La Presse Canadienne que M. Nétanyahou avait appelé M. Harper, mais sans donner plus de détails.

Le vote pour octroyer aux Palestiniens le statut d'État observateur non-membre a été couronné de succès à l'Assemblée générale de l'ONU avec un vote de 138 pays en faveur, contre 9 États opposés et 41 abstentions.

Le ministre des Affaires étrangères John Baird a critiqué les Nations unies pour ce qu'il qualifie de « décision regrettable », soit le fait d'avoir permis la tenue du vote. Il a déclaré devant l'Assemblée générale qu'elle viendrait miner les tentatives d'en arriver à une entente à long terme et juste entre les deux parties.

Le lendemain, M. Baird annonçait que le Canada rappelait temporairement ses hauts diplomates dépêchés en Israël, en Cisjordanie et aux sièges permanents de l'ONU à New York et à Genève. Les 300 millions de dollars versés par le Canada dans le cadre de l'aide internationale offerte aux Palestiniens font également l'objet d'une réévaluation.


Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

info en continu

Facebook