Le monde arabe en mutation

Syrie : les combats se poursuivent à Damas

Radio-Canada avec Agence France-Presse et Reuters
Combats dans la banlieue de Damas Combats dans la banlieue de Damas  Photo :  AFP

Les avions de chasse de l'armée syrienne ont à nouveau bombardé plusieurs faubourgs de Damas samedi, alors que les communications Internet et téléphoniques étaient rétablies dans le pays, après trois jours de coupures.

Le régime du président de Bachar Al-Assad a lancé jeudi une vaste offensive pour reprendre le contrôle de la périphérie de la capitale. Les rebelles, qui ont récemment enregistré des avancées sur l'ensemble du territoire syrien, ont peu à peu pris le contrôle d'un arc urbain s'étendant du nord-est au sud-ouest de Damas. Le centre de cette zone est toutefois toujours tenu par les forces gouvernementales.

Les soldats du régime ont notamment bombardé les localités de la Ghouta orientale, traversée par la route de l'aéroport international. Toutefois, selon le ministère de l'Information, « l'aéroport fonctionne normalement et la route y menant est totalement sécurisée ».

Les compagnies aériennes EgyptAir et Emirates avaient annoncé jeudi soir avoir suspendu leurs vols à destination de Damas pour des raisons de sécurité.

Un convoi de l'ONU qui quittait l'aéroport de Damas a néanmoins été la cible vendredi de tirs d'origine indéterminée pour le deuxième jour consécutif, a indiqué un porte-parole de l'ONU.

Par ailleurs, dans l'est du pays, où se trouve la plus grande région échappant totalement au régime, l'armée a repris le champ pétrolier Al-Omar, après l'avoir abandonné jeudi, « redoutant qu'il ne soit miné ».

Au total, les violences, incluant des attentats, ont fait au moins 116 morts samedi à travers le pays, soit 43 civils, 46 rebelles et 27 soldats, selon un bilan provisoire de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'OSDH, a recensé plus de 41 000 morts à travers la Syrie depuis le début des violences, il y a 20 mois.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Facebook