Une soupe aux champignons tue deux aînés en Californie

Radio-Canada avec Associated Press
Un champignon sauvage Un champignon sauvage  Photo :  PC/Robert F. Bukaty

Deux pensionnaires d'une résidence pour personnes âgées en perte d'autonomie du nord de la Californie sont morts et quatre autres ont été hospitalisés après avoir mangé de la soupe aux champignons sauvages, vendredi.

Le chef de police de Sacramento a indiqué à un journal local que Barbara Lopes, âgée de 86 ans, et Teresa Olesniewicz, âgée de 73 ans, sont mortes après avoir ingurgité la soupe, qui avait été préparée par un employé du centre.

Cet employé fait partie des personnes incommodées par le repas. Leur état de santé n'a pas été révélé, pas plus que leur nom. Les autorités ont déterminé que les morts étaient accidentelles. L'employé « ignorait simplement » que ses champignons étaient vénéneux.

Le ministère californien des Services sociaux a déclaré qu'une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de l'incident. Il n'a pas voulu donner plus de détails. Le foyer en question détient les permis pour accueillir jusqu'à six résidents.

La résidence n'a pas retourné les appels de l'Associated Press.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook