Afghanistan : nouvelles photos compromettantes pour les soldats américains

Radio-Canada avec Reuters
Les précisions de Michel C. Auger

Les relations entre les forces de l'OTAN et la population afghane sont de nouveau mises à l'épreuve par la publication de photographies montrant des soldats américains exhibant des cadavres mutilés d'insurgés afghans.

Les photographies très explicites, publiées par le Los Angeles Times mercredi, montrent des soldats américains tout sourire aux côtés de cadavres d'insurgés, tandis que d'autres exhibent les parties du corps d'un kamikaze comme un trophée.

Selon le Los Angeles Times, ces photographies font partie d'une série de 18 clichés pris en 2010 dans la province afghane de Zaboul. Les photos lui auraient été transmises par un soldat, précise le journal.

Le commandement militaire américain, qui était au courant de l'existence de ces photos, a condamné mercredi ces images avant même qu'elles ne soient publiées par le Los Angeles Times.

Le général John Allen, commandant des forces américaines en Afghanistan et de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf), explique entre autres dans un communiqué que « les actes des individus photographiés ne sont pas représentatifs des principes de la Force internationale d'assistance de la sécurité ou de l'armée américaine ».

Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur les agissements de ces militaires.

Des soldats américains et des membres des forces afghanes posent avec les restes d'un kamikaze. Des soldats américains et des membres des forces afghanes posent avec les restes d'un kamikaze.  Photo :  Los Angeles Times

C'est la deuxième fois cette année que la publication d'images attribuées à des soldats américains en Afghanistan fait scandale.

En janvier dernier, une vidéo montrant quatre marines américains en train d'uriner sur des cadavres d'insurgés afghans avait attisé les tensions et scandalisé l'opinion internationale. L'incinération, en février, d'exemplaires du Coran dans une base militaire de l'OTAN avait aussi soulevé la colère des Afghans et de musulmans dans le monde entier.

Ces incidents avaient provoqué d'importantes manifestations en Afghanistan qui s'étaient soldées par une trentaine de morts.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook