Le ravisseur est abattu

Radio-Canada avec Agence France-Presse et Associated Press
Richard Châteauvert fait le point sur l'issue de la prise d'otage

La police tue un individu qui retenait trois otages dans les locaux du Discovery Channel, situés en banlieue de Washington. Les personnes qu'il tenait en otages sont saines et sauves.

Un individu qui avait pris en otage trois personnes dans les locaux du Discovery Channel, situés en banlieue de Washington dans le Maryland, a été abattu par des policiers mercredi. Les otages, qui ont été libérés, sont sains et saufs.

Selon le chef de la police du comté de Montgomery, J. Thomas Manger, des agents ont tiré sur le ravisseur après plus de deux heures de négociations. Ses revendications n'ont pas été précisées.

Les policiers ont estimé que l'homme portait « des engins explosifs sur la poitrine et dans le dos [qui] semblaient avoir explosé ». D'ailleurs, une personne à l'intérieur du bâtiment avait affirmé plus tôt que le suspect avait quelque chose d'attaché à sa poitrine.

Des médias ont identifié le suspect comme étant James Lee, un Américain d'origine asiatique qui menait une lutte acharnée contre le réchauffement climatique.

Jusqu'à présent, les policiers ont refusé de confirmer que cet homme était effectivement le preneur d'otages.

Ils ont toutefois révélé que le tireur était connu pour avoir déjà eu des « démêlés avec les gens de Discovery Channel ».

En après-midi, les forces de l'ordre avaient évacué le bâtiment ainsi que le secteur en plus d'établir un périmètre de sécurité. La plupart des 1900 personnes qui travaillaient dans le bâtiment avaient pu en sortir de façon sécuritaire.

Les autorités ont fermé la rue où sont situés les bureaux de Discovery Channel. Les autorités ont fermé la rue où sont situés les bureaux de Discovery Channel.  Photo :  PC/AP/Luis Magana

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

info en continu

Facebook