De la viande de cheval dans des boulettes d'Ikea

Publicité d'Ikea, en Suède, annonçant ses célèbres boulettes à la viande

Le géant suédois Ikea a suspendu lundi ses ventes de boulettes de viande en Suède, après la découverte de viande chevaline dans ce produit par les autorités vétérinaires tchèques. Selon l'étiquetage, les boulettes contenaient de la viande de boeuf et de porc.

La viande chevaline a été retrouvée dans les paquets de 1 kilogramme de boulettes de viande congelées fabriquées en Suède, mais vendues en République tchèque. Environ 760 kilogrammes de boulettes ont été confisqués.

Une porte-parole d'Ikea, Ylva Magnusson, a indiqué que des boulettes provenant du même lot avaient été exportées vers la Slovaquie, la Hongrie, la France, le Royaume-Uni, le Portugal, les Pays-Bas, la Belgique, l'Espagne, l'Italie, la Grèce, Chypre et l'Irlande. Mme Magnusson a ajouté que la compagnie procède à sa propre analyse des boulettes.

Les responsables tchèques ont également retrouvé de la viande chevaline dans du boeuf haché importé de Pologne.

Les ministres de l'Agriculture de l'Union européenne se rencontraient lundi à Bruxelles pour discuter des ramifications de ces affaires. Certains membres réclament l'adoption de règles plus strictes pour restaurer la confiance des consommateurs. L'Allemagne milite notamment en faveur d'une amélioration de l'étiquetage.

D'autres pays, comme le Royaume-Uni, croient que de telles règles nuiraient au libre-échange au sein de la zone européenne.

La controverse n'a pas gagné le Canada, dit l'ACIA

Aucune viande touchée par une controverse d'étiquetage en Europe n'a été vendue au Canada, a fait savoir l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), lundi.

Des responsables d'Ikea ont cependant précisé que ses magasins au Canada vendent des boulettes produites aux États-Unis.

Le Canada n'importe pas de boeuf de l'Europe, et la viande qui y entre provient de pays dotés d'un système d'inspection approuvé, a expliqué Lisa Murphy, une porte-parole de l'Agence, dans un courriel transmis lundi.

Les produits de viande crue et prête à manger font l'objet d'un programme d'échantillonnage supervisé par l'ACIA visant à confirmer que les espèces correspondent à l'étiquetage du produit, a ajouté Mme Murphy.

La viande hachée est testée parce que l'échantillonnage est effectué quand les espèces ne peuvent être confirmées par inspection visuelle, a également précisé Mme Murphy.

Associated Press