Airbus renonce aux batteries au lithium-ion pour son A350

Logo d'Airbus Logo d'Airbus (archives)  Photo :  AFP/Eric Cabanis

Le géant aéronautique Airbus a fait savoir jeudi qu'il renonce à utiliser des batteries au lithium-ion dans son nouvel appareil A350, en raison des problèmes qui ont cloué au sol la flotte mondiale des appareils Boeing 787 Dreamliner de sa rivale américaine, Boeing.

L'entreprise européenne a expliqué qu'elle utilisera plutôt des batteries au nickel-cadmium traditionnelles dans son A350, un gros-porteur au long cours qui rivalisera avec le 787. Son premier vol est attendu d'ici quelques mois.

Airbus a indiqué que le changement de batterie ne devrait pas retarder la mise en service du A350.

Les batteries au lithium-ion sont plus légères et peuvent emmagasiner plus d'énergie que d'autres batteries de mêmes tailles, mais elles sont aussi plus susceptibles de faire défaut et de prendre feu.

Des responsables américains ont cloué le 787 au sol le mois dernier quand des problèmes avec la batterie au lithium-ion ont provoqué un incendie à bord d'un appareil et en ont forcé un autre à se poser d'urgence.

Associated Press

La Presse Canadienne

L'économie avec Gérald Fillion

Facebook