Le cofondateur de BlackBerry a vendu ses actions

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Jim Balsillie et Mike Lazaridis Jim Balsillie et Mike Lazaridis, le 5 février 2009  Photo :  PC/Nathan Denette

L'ancien cofondateur et PDG de BlackBerry ne détient plus d'actions dans la compagnie.

Selon les documents déposés auprès de la Commission américaine des opérations de bourse, Jim Balsillie a vendu l'année dernière toutes ses parts dans l'entreprise canadienne qu'il a dirigée de 1992 à 2012.

M. Balsillie détenait en 2011 26,8 millions d'actions, soit 5,1 % de l'entreprise ontarienne, anciennement nommée Research in Motion. À l'époque, ces parts valaient 397 millions de dollars. Les documents ne précisent pas à quel moment ou pour quelle somme l'ancien PDG a vendu ses parts.

M. Balsilie avait quitté Research in Motion en janvier 2012, tout comme le cofondateur Mike Lazaridis, laissant la place à Thorsten Heins, l'actuel PDG de BlackBerry. Les deux hommes continuaient toutefois de siéger au conseil d'administration de l'entreprise. M. Balsillie a par la suite démissionné du conseil, en mars dernier.

Les actions de BlackBerry ont beaucoup fluctué l'année dernière. Elles s'échangeaient, à leur sommet, à 18,23 $, contre 6,10 $ à leur plus bas, en septembre dernier. Jeudi midi, elles valaient 13, 42 $ à la Bourse de Toronto.