Le nombre de bénéficiaires de microcrédits en baisse

Radio-Canada avec Agence France-Presse
Des cartes de crédit Des cartes de crédit  Photo :  PC/Ryan Remiorz

La demande pour le microcrédit est en baisse partout dans le monde, selon un rapport américain publié mardi par le mouvement Campagne du sommet du microcrédit, qui présente les premières statistiques à ce sujet depuis 15 ans.

Après plus de 10 ans de nette croissance, le nombre de bénéficiaires a chuté à 195 millions en 2011, contre 205 millions l'année précédente. Ce sont donc 20 millions de personnes de moins qui ont fait des demandes pour du microcrédit.

L'étude estime que cette baisse s'explique surtout par une chute de nombreux bénéficiaires en Inde - 14,2 millions de moins en 2011 par rapport à 2010 - où des abus ont été signalés.

Après avoir constaté des suicides parmi des bénéficiaires, les autorités de l'État de l'Andhra Pradesh, dans le sud de l'Inde, ont accusé les microprêteurs d'exploiter les populations vulnérables en leur accordant des prêts à des taux excessifs, en plus d'user de moyens violents pour récupérer leurs créances.

« Cela nous donne une chance de regarder de plus près la vie de nos clients, pour nous assurer que nous fournissons les produits qui leur sont appropriés », a déclaré Larry Reed, directeur de la campagne, basée à Washington.

Tout en appelant les prêteurs à être plus efficaces, M. Reed leur demande également de renforcer les règles de transparence.

« Si une institution prêteuse se concentre sur sa propre croissance, et non le bien-être de ses clients, on peut se retrouver avec des prêts qui rendent la situation financière de ces clients encore bien pire sur le long terme. » — Extrait du rapport

La microfinance vise à réduire la pauvreté en octroyant de petits prêts à des entrepreneurs à faibles revenus, notamment des femmes, à qui les banques traditionnelles refusent généralement des emprunts. Près de 89 % des bénéficiaires les plus pauvres de ces microcrédits vivent en Asie.

info en continu

L'économie avec Gérald Fillion

Facebook