Mois de janvier profitable pour les constructeurs automobiles aux États-Unis

voitures-ford

Les constructeurs automobiles Ford, Chrysler et General Motors (GM) ont tous affiché des ventes en hausse de plus de 15 % en janvier aux États-Unis.

Chez Ford, les ventes ont augmenté de 22 % par rapport à la même période l'an dernier. La hausse des ventes est due en partie au modèle Fusion, dont les ventes ont augmenté de 65 %.

Chrysler et GM ont tous deux rapporté des hausses de 16 %. Chrysler a connu ses meilleures ventes en cinq ans au cours du mois de janvier.

Du côté européen, Volskwagen a fait état d'une augmentation des ventes américaines de 7 %, un chiffre assez décevant compte tenu de la hausse de 31 % enregistrée par le constructeur allemand en 2012.

Par ailleurs, les ventes de Toyota ont grimpé de 27 %.

L'industrie automobile demeure donc active, malgré une reprise économique plutôt lente aux États-Unis.

Les analystes prévoient que les ventes d'automobiles atteindront 15 millions à 15,5 millions en 2013. Si cette tendance se maintient au cours de l'année, les constructeurs automobiles auront vendu 1 million de véhicules de plus que l'an dernier, alors que les ventes avaient augmenté de 13 %.

Encore loin du sommet de 17 millions enregistré en 2005, l'industrie pourrait au moins vendre 5 millions de voitures et de camions de plus qu'en 2009, la pire année des trois dernières décennies au niveau des ventes de voitures.

The Associated Press