La France devra éteindre les lumières après minuit

Radio-Canada avec Agence France-Presse et Reuters
Les Champs-Élysées, à Paris, resteront éclairés. Les Champs-Élysées, à Paris, resteront éclairés.  Photo :  AFP/MEHDI FEDOUACH

Les bureaux et les magasins de France devront éteindre les lumières la nuit à partir du 1er juillet. Le gouvernement socialiste a adopté une mesure qui forcera les propriétaires d'immeubles non résidentiels à cesser l'éclairage des vitrines des commerces, et l'illumination des façades des bâtiments entre 1 h et 7 h.

Les lumières devront aussi être éteintes dans les espaces de bureaux une heure après que les derniers employés seront partis.

Cette politique, qui vise à réduire la consommation d'énergie et à limiter les émissions de gaz à effet de serre, épargnera toutefois les zones touristiques, notamment à Paris, la Ville lumière. Sept zones de la capitale, dont les Champs-Élysées et la Butte Montmartre, continueront de briller toute la nuit. La mesure ne touche pas non plus les hôtels, ni les lampadaires.

Selon le gouvernement, cette politique permettra d'économiser l'énergie équivalant à celle consommée par 750 000 foyers par année. Les émissions de CO2 seraient aussi réduites de 250 000 tonnes annuellement.

Depuis juillet 2012, une mesure semblable interdit l'illumination des nouvelles enseignes commerciales entre 1 h et 6 h.