Boeing 787 : les enquêteurs visitent le fabricant de la batterie

Radio-Canada avec Agence France-Presse et La Presse Canadienne
Des enquêteurs inspectent une Boeing 787 de la compagnie All Nippon Airways au Japon.

Les enquêteurs japonais et américains ont tourné lundi leur attention vers le fabricant des batteries de lithium-ion dont les problèmes ont cloué au sol la flotte mondiale des appareils Boeing 787 Dreamliner.

Un porte-parole de la compagnie GS Yuasa a indiqué que des enquêteurs ont visité son siège social de Kyoto, au Japon, et que l'entreprise collaborait à l'enquête.

Les 50 appareils Dreamliner actuellement en service ont été cloués au sol depuis que la surchauffe d'une batterie a forcé un 787 du transporteur All Nippon Airways (ANA) à se poser d'urgence la semaine dernière, dans l'ouest du Japon. Boeing a suspendu la livraison de nouveaux appareils tant que le problème n'aura pas été réglé.

Un responsable japonais a expliqué que deux enquêteurs provenant de la Federal Aviation Administration des États-Unis et un enquêteur du gouvernement japonais se penchaient sur la manière dont sont fabriquées et assemblées les batteries.

Batterie endommagée d'un Boeing 787

La batterie calcinée du vol d'ANA a clairement démontré qu'elle a été soumise à une tension dépassant sa conception. Toutefois, une batterie qui a pris feu à bord d'un 787 de Japan Airlines à Boston plus tôt ce mois-ci n'était pas surchargée; des enquêteurs gouvernementaux américains disent qu'il a pu y avoir des problèmes avec son câblage ou d'autres éléments de recharge.

L'interdiction de vol mondiale des Boeing 787 a forcé All Nippon Airways à annuler 335 vols, dont 43 internationaux, du 16 au 27 janvier, affectant près de 48 000 passagers.

Cet imprévu touche d'autant plus sévèrement ANA qu'elle a bâti un gros pan de sa stratégie et ses campagnes de publicité sur l'utilisation extensive de cet appareil dont elle a commandé 66 unités. Elle possède actuellement 17 des 50 Dreamliner en service.

Qu'est-ce qu'une batterie au lithium-ion?

Les Boeing utilisent des batteries au lithium-ion. Moins encombrantes et plus légères que les autres modèles, elles sont aussi utilisées pour les appareils électroniques mobiles et désormais dans les automobiles électriques. Également, elles se rechargent plus vite que les autres batteries.

Toutefois, elles sont très sensibles à l'environnement dans lequel elles sont intégrées et peuvent surchauffer en cas de câblage défectueux, de surcharge électrique ou de mauvaise ventilation. Le cas échéant, des fuites d'électrolytes inflammables, des émanations de chaleur et de la fumée peuvent se produire.

Une batterie au lithium-ion est une famille d'accumulateurs électrochimiques rechargeables à base de lithium sous une forme ionique. L'électricité emmagasinée durant la phase de recharge est libérée ensuite grâce à un processus réversible d'échange d'ions lithium entre deux électrodes. Ce processus peut être répété de nombreuses fois.