HMV se dirige vers la faillite

Radio-Canada avec Associated Press et Reuters
Enseigne d'un magasin HMV Enseigne d'un magasin HMV  Photo :  AFP/Ben Stansall

Incapable d'obtenir un sursis de la part de ses créanciers, l'entreprise HMV se prépare à faire faillite.

Le détaillant anglais de CD, de DVD et de produits de divertissement a publié un communiqué, lundi, dans lequel il explique qu'il ne peut plus « poursuivre l'exploitation en dehors d'une protection judiciaire ».

Ainsi, en attendant de trouver un repreneur, le cabinet comptable Deloitte sera nommé administrateur judiciaire de l'entreprise, qui poursuit ses activités entre-temps.

Au cours des dernières années, HMV s'est déjà départi de plusieurs magasins.

Ouverte en 1984, l'entreprise britannique qui emploie plus de 4000 personnes a déjà été un joueur majeur dans l'industrie des produits de divertissement. Mais elle n'a pas su s'adapter à l'avènement d'Internet et à l'explosion des formats numériques. Résultat : l'entreprise s'est heurtée à une chute importante des ventes de ses CD, DVD de jeux vidéo.

La société compte près de 200 magasins en Grande-Bretagne, en Irlande, à Singapour et à Hong Kong. Au Canada, HMV Canada a été vendu en 2011 à Hilco UK, une firme spécialisée en restructuration de commerce de détail.

En complément

  • économie
    dossier -  Musique 2.0 : la portée de vos clics Un web documentaire sur les mutations de l'industrie musicale en raison du déclin du disque et de la croissance et de la diversification du numérique.