Toyota redevient le leader mondial de l'auto

Un employé de Toyota examine un RAV4 fabriqué à l'usine de Woodstock, en Ontario. (archives) Un employé de Toyota examine un RAV4 fabriqué à l'usine de Woodstock, en Ontario (archives).  Photo :  PC/Dave Chidley

Le constructeur automobile japonais Toyota a devancé le géant américain General Motors au chapitre des ventes mondiales.

Toyota a vendu 9,7 millions de voitures et de camions l'an dernier, un chiffre qui n'est toutefois pas final. General Motors dit avoir écoulé 9,29 millions de véhicules.

GM avait repris la première place en 2011 quand les usines de Toyota avaient été ralenties par le séisme et le tsunami au Japon. La catastrophe avait donné aux concessionnaires de Toyota moins de voitures à vendre. La compagnie s'est depuis redressée.

GM doit aussi faire face à un Volkswagen en pleine poussée. GM avait à peine devancé le constructeur allemand au deuxième rang, l'an dernier. Volkswagen dit avoir vendu 9,1 millions de véhicules l'an dernier, une performance sans précédent.

GM a occupé le premier rang mondial pendant 70 ans avant de céder la couronne à Toyota, en 2008.

Associated Press