États-Unis : des gobelets Starbucks avec un message politique

Café Starbucks Un café Starbucks à Atlanta (archives)  Photo :  PC/AP Photo/David Goldman

Starbucks utilisera ses gobelets de café afin de se retrouver dans l'arène politique à Washington.

La chaîne de cafés la plus importante de la planète a demandé à ses employés du secteur de Washington d'écrire à la main les mots « Come Together » (Tous ensemble) sur les gobelets de leurs clients.

Le président et directeur général de la chaîne, Howard Schultz, a dit que ces mots étaient destinés aux législateurs américains afin de les conscientiser aux dommages causés par les divergences d'opinions à propos du mur budgétaire.

C'est la première fois que les employés des cafés Starbucks reçoivent la directive d'écrire quelque chose d'autre que le nom des clients sur leurs gobelets.

Si l'entreprise évite habituellement de faire dans la politique afin de ne pas se mettre des clients à dos, la campagne « Come Together » ne devrait pas causer de controverse chez les consommateurs américains. À la limite, c'est Starbucks qui marquera des points auprès de ses clients et qui redorera son image d'entreprise socialement responsable.

Ce n'est toutefois pas la première fois que Starbucks utilise sa plateforme pour envoyer un message à caractère politique.

À l'été 2011, M. Schultz a demandé aux dirigeants d'entreprises ainsi qu'au public d'arrêter de contribuer aux campagnes politiques jusqu'à ce que les politiciens trouvent une façon de s'entendre pour régler la crise du relèvement du plafond de la dette, qui a conduit à un déclassement de la cote de crédit du pays.


Associated Press

En complément