Chevron investit dans le gaz naturel liquéfié en Colombie-Britannique

Conduite de gaz naturel (archives)

Chevron Canada se porte acquéreur de la moitié des actions dans un projet d'exploitation et d'exportation de gaz naturel liquéfié à Kitimat, en Colombie-Britannique.

La filiale canadienne de l'entreprise américaine Chevron prend le relais de EOG Resources Canada et d'Encana Corporation, qui avaient des difficultés à financer le projet.

Par cette transaction évaluée à 1,3 milliard de dollars par le Wall Street Journal, Chevron devient partenaire à part entière dans le projet de Kitimat, aux côtés d'Apach, l'instigatrice du projet.

Chevron poursuit des activités en Angola, au Nigeria et sur le continent asiatique dans le domaine du gaz naturel.

Le Canada a souffert des prix peu élevés du gaz naturel en Amérique du Nord. Les marchés asiatiques paient actuellement jusqu'à six fois plus que les Américains pour leurs importations en gaz naturel. L'Asie représente donc un marché convoité pour le Canada.

Au plus fort de sa production, ce seront 10 millions de tonnes par années de gaz naturel liquéfié qui seront exportées à partir du site de Kitimat, dans l'Ouest canadien.

La transaction effectuée par Chevron compte aussi l'acquisition de la moitié des droits sur 644 000 acres de champs de pétrole et de gaz naturel dans la région de Horn River et des bassins Liard, toujours en Colombie-Britannique.

L'économie avec Gérald Fillion

Facebook