SNC-Lavalin perd un « prestigieux » contrat en Alberta

Le siège social de SNC-Lavalin, à Montréal.

La firme d'ingénierie SNC-Lavalin (TSX:SNC) a annoncé vendredi avoir reçu un avis de résiliation pour un contrat de plus de 650 millions de dollars qu'elle avait remporté en novembre 2011 pour une usine de traitement de mousses à Fort McMurray, en Alberta.

La société montréalaise, qui avait qualifié le contrat de « prestigieux » lors de son annonce il y a plus d'un an, a précisé vendredi que sa résiliation était immédiate.

Le client du contrat, qui n'a pas été identifié sauf pour dire qu'il s'agissait d'un « grand producteur exploitant de sables bitumineux », aurait invoqué des raisons de « commodité », selon le communiqué de SNC.

La société ne prévoit pas « actuellement » que la résiliation du contrat aura une incidence importante sur ses résultats financiers.

Le contrat de prestation de services d'ingénierie, d'approvisionnement et de construction était déjà dans sa phase d'ingénierie au moment de son annonce, et il était alors prévu que la phase de construction débute en février 2012. Les travaux mécaniques pour la phase de construction devaient se terminer en septembre 2014.