Bourses : ICE achète NYSE Euronext

Radio-Canada avec Agence France-Presse, La Presse Canadienne et Reuters
Bourse de New York La Bourse de New York est fermée depuis lundi.  Photo :  PC/AP Photo/Richard Drew

L'opérateur boursier d'Atlanta Intercontinental Exchange (ICE) offre 8,2 milliards de dollars américains pour acquérir NYSE Euronext et mettre la main sur la Bourse de New York, mais il prévoit se départir de celle de Paris.

Spécialisé dans les matières premières et les produits financiers liés aux changes ou aux taux d'intérêt, ICE déboursera 33,12 $ en actions et en numéraire pour chaque action de NYSE Euronext, qui gère les bourses de New York, Paris et Bruxelles notamment, soit une prime d'environ 38 % de plus que la valeur de clôture du titre mercredi.

La transaction, qui a été approuvée par les conseils d'administration des deux opérateurs boursiers, doit obtenir les approbations de leurs actionnaires et des autorités réglementaires. Elle pourrait se concrétiser d'ici la deuxième moitié de 2013.

Une fois la transaction complétée, ICE prévoit mettre en vente les activités d'Euronext dans le cadre d'une introduction en bourse, probablement en 2014. NYSE et Euronext ont fusionné leurs activités en 2007.

« Notre opération vise à répondre à l'évolution actuelle des infrastructures de marché et présente toute une série d'opportunités de croissance », a précisé le PDG d'ICE, Jeff Sprecher, dans un communiqué.

En 2011, ICE avait tenté sans succès d'acquérir une partie de NYSE Euronext en partenariat avec le NASDAQ. De son côté, la Commission européenne a refusé la fusion entre NYSE Euronext et l'allemand Deutsche Boerse au début de l'année pour des raisons de concurrence, notamment sur les produits dérivés.

Info en continu Afficher le fil complet

L'économie avec Gérald Fillion

Facebook