Vos finances : des réponses à vos questions

Recul de 12 % des ventes de maisons en un an

Maison à vendre Maison à vendre (archives)  Photo :  PC/Nathan Denette

Le marché de l'immobilier a continué à afficher des signes d'essoufflement au pays en novembre. Par rapport à octobre, les ventes de maisons ont reculé de 1,7 % et de 11,9 % sur un an, selon les données de l'Association canadienne de l'immeuble (ACI).

Le prix moyen des résidences vendues le mois dernier a été de 356 687 $, soit 0,8 % de moins qu'en novembre 2011. Pendant ce temps, le nombre de nouvelles propriétés en vente a reculé de 0,9 %.

Le président de l'ACI, Wayne Moen, explique ce refroidissement du marché par les changements apportés par Ottawa pour resserrer l'octroi de prêts hypothécaires en précisant qu'il existe des « différences marquées dans les tendances constatées sur les marchés immobiliers locaux ».

En fait, les reculs du prix moyen des maisons vendues s'observent surtout dans les régions de Vancouver avec un recul de 6,3 % de la valeur des propriétés vendues par rapport à novembre 2011. Par contre, les prix ont grimpé de 13,2 % sur un an à Regina, de 11,7 % à Winnipeg et de plus de 3 % pour Calgary, Edmonton et Montréal.

« Depuis l'an dernier, le marché de l'habitation a perdu de la vitesse à l'échelle nationale, précise l'économiste en chef de l'ACI, Gregory Klump. Les taux d'intérêt sont demeurés favorables et la conjoncture économique a continué à soutenir le marché de l'habitation ».

En complément

L'économie avec Gérald Fillion

Facebook